L’Emira sera un tout nouveau modèle, qui remplacera les Elise et Exige. Présentation en juillet prochain.

Une page va se tourner dans l’histoire de Lotus. Les Elise, Exige et Evora vont bientôt quitter le catalogue. À la place, la firme britannique va proposer un tout nouveau modèle. Évoqué en janvier sous le nom de code Type 131, il a désormais un nom définitif : Emira.

Lotus indique que le véhicule sera dévoilé le 6 juillet prochain et fera ses débuts en public dans la foulée à l’occasion du Festival of Speed de Goodwood. Comme le teaser le montre, l’Emira sera esthétiquement influencée par la supercar électrique Evija. On voit par exemple des optiques verticales.

L’Emira ne sera pas électrique. Ce ne sera même pas une hybride comme certains médias britanniques l’évoquaient. Lotus confirme que le véhicule sera un thermique pur. Mais la marque fait une annonce importante : ce sera la dernière voiture du genre qu’il lancera !

Le modèle laissera le choix entre plusieurs moteurs, sûrement deux, ce qui sera une première pour la firme. Lotus indique avoir signé un nouveau partenariat pour la fourniture d’un moteur, mais ne dit pas avec qui.

L’Emira sera construite sur une des quatre nouvelles bases développées par Lotus en partenariat avec son propriétaire chinois Geely. Ce sera la base Elemental. L’Extreme servira à la supercar Evija. L’Evolution sera utilisée pour une nouvelle gamme de modèles premium plus familiaux. Il devrait y avoir un SUV. Enfin, la dernière base sera celle d’une petite sportive électrique, qui sera cousine de la future Alpine A110.

 

Article publié ici