La Porsche Taycan continue de faire des exploits : elle s’illustre cette fois-ci avec des records d’endurance.

Avec sa puissance de feu, la Porsche Taycan s’est lancée dans une chasse aux records divers et variés. Et ce, sans doute, pour prouver au monde qu’elle a tout d’une vraie Porsche malgré sa motorisation électrique. Avec des versions moins puissantes et plus portées sur l’autonomie, la berline électrique signe une série de records d’endurance.

Posées sur la piste de Brands Hatch en Angleterre, les Porsche Taycan 4S et Turbo S menées par les pilotes Richard Arttwood, Jonathan Palmer, Harry King et James Dorlin ont parcouru 1 000 km. Une distance similaire à celle effectuée par les Porsche 917 et 956 dans le même temple du sport automobile outre-Manche. Mais il ne s’agit pas ici d’un record d’autonomie : entre 7 h et 20 h, les deux berlines ont signé pas moins de treize records dans des catégories pour le moins farfelues.

Une overdose de records pour la Porsche Taycan

Ainsi, dans la catégorie des voitures électriques de plus de 1 000 kg, la Taycan 4S a décroché des chronos records pour parcourir 50 km, 50 miles, 100 km, 500 km, 500 miles et 1 000 km depuis un départ arrêté. Elle repart aussi avec un record de distance parcourue, avec 98,192 km parcourus en une heure (avec un départ arrêté).

La Porsche Taycan Turbo S signe des exploits avec des temps canons pour boucler 200 km, 100 miles et 200 miles depuis l’arrêt. Des records de distance lui sont aussi crédités avec 252,356 km en 3 heures, 450,065 km en 6 heures et 915,762 km en 12 heures.

Au cours de cet exercice, Porsche indique que la Taycan 4S a cumulé 3 heures de recharge en 6 passages aux stands. Chaque arrêt réclamait 30 minutes d’immobilisation pour passer de 5 % à 85 % de charge.

 

Article publié ici